Le Pouvoir du Son de la Voix

 


 


Ces sons, qui semblent venir de différents 

univers me traversent et font leur oeuvre 

d'harmonisation, lors de la séance de soins

 

 

LE SON EST AVANT TOUT UNE VIBRATION. 
L’univers qui nous entoure est de nature vibratoire. 
Toutes les cellules de notre corps vibrent aussi à une certaine fréquence. 

 

LE MOUVEMENT DU SON AU CŒUR DU SOIN
La vibration du son de la voix est un outil puissant et régénérateur.
Il stimule et régularise l’énergie vitale des molécules de l’organisme humain.
En effet, la santé résulte d’une cohérence globale entre toutes les cellules du corps vibrant à l'unisson.

La répercussion du son de la voix a cette capacité de remettre un certain ordre et d’induire une nouvelle
organisation de l’ensemble des fonctions physiologiques, organiques et psychiques du corps humain.  

La maladie résulterait d’une discordance locale de nos fréquences.
 

 

LE SON DE LA VOIX VA JOUER PLUSIEURS RÔLES : 

- Il va permettre de renforcer le processus d’autorégulation, qui se manifeste lorsque l’organisme subit une agression (stress, douleurs, cicatrices, etc.). 

- Par sa puissance, il défait en dispersant les tensions et efface les résistances physiques et psychiques du corps.

- Il va renforcer, préventivement, l’équilibre et l'harmonie de l’ensemble de l’organisme.

- Le son de la voix va permettre au corps, qui sait s’auto réparer naturellement, d’accéder à une nouvelle structuration.

 

 

QUE DIT LE MONDE DE LA RECHERCHE ?

 

Des recherches montrent que le Son a une influence sur l’esprit, les émotions mais aussi sur le corps.
Les recherches des scientifiques russes Peter Garaiev et Vladimir Poponin, ont démontré que les chromosones agissent comme des bio-ordinateurs holographiques, en utilisant le rayonnement électromagnétique de l'ADN pour générer et interpréter les ondes sonores et lumineuses en spirale qui montent et descendent le long de l'échelle d'ADN.

Garaiev et son équipe ont utilisé des fréquences langagières telles que des paroles (qui sont des sons) pour réparer des chromosomes endommagés par des rayons X. Garaiev en conclut donc que la vie est électromagnétique plutôt que chimique et que l'on peut activer l'ADN par des expressions linguistiques - ou des sons - comme on le ferait avec une antenne.
En retour, cette activation modilfie les champs bioénergétiques humains, qui transmettent les ondes radio et lumineuses aux structures corporelles.

Extrait du livre "LE CORPS SUBTIL" la Grande Encyclopédie de l'Anatomie Énergétique. Auteur : CYNDI DALE

 

Cette image montre la structure harmonique physique
du son " OU ", en s'aidant d'un instrument
que l'on appelle le CymasScope